Chaque compagnie d’assurance propose des services qui lui sont propres. Les modalités et les garanties dépendent d’un assureur à un autre. Visiter le site une par une ces compagnies  ou de chaque mutuelle santé pour dénicher le meilleur contrat, ou une mutuelle pas cher est difficile. C’est dans ce sens que les comparateurs d’assurances sont mis à votre disposition pour vous guider dans votre choix de l’option la plus alléchante en termes de prix et de garanties.

 

Les avantages d’un comparateur d’assurance ou de mutuelle santé

 

Il existe différentes manières de comparer les différentes offres mutuelle santé émanant des milliers d’assureurs sur le marché. Mais la plus rapide et la plus simple est sans aucun doute d’aller sur un site de comparateur d’assurance. En quelques minutes, vous aurez accès à diverses offres et pourrez faire le point sur leurs avantages et leurs inconvénients. Cette démarche vous fera gagner du temps, mais en plus vous aurez l’opportunité d’économiser sur vos cotisations si vous trouvez l’offre la moins chère sur le marché. En accédant à notre site de comparateur d’assurance, vous aurez la garantie d’obtenir des résultats fiables et qui collent à votre profil. Vous choisirez ainsi facilement la formule qui vous conviendra le mieux.

 

Un bon service de renseignement pour chaque mutuelle santé ou assureur

 

Les comparateurs de mutuelles santé ou d’assurances peuvent être généralistes ou spécialisés pour un produit précis. Cependant, leur objectif est le même : celui de fournir les informations nécessaires concernant les compagnies d’assurance et leurs services. Le dispositif vous permet en effet d’accéder aux offres, à leurs garanties et aux conditions qui s’y rapportent. Vous aurez ainsi une vision globale du produit avant même d’y souscrire. De plus, l’outil a l’avantage d’être gratuit, libre d’accès et facile d’utilisation. Vous n’aurez même pas à vous déplacer dans les différentes agences. Il vous suffit de remplir un questionnaire de recherche en ligne. Le comparateur mutuelle se chargera de faire la sélection des offres qui correspondent à votre profil. Si vous faite ensuite le choix de quitter votre assureur du fait d’une mutuelle pas cher que vous avez trouvé, vous devez vous conformer à des obligations juridique en terme de résiliation de votre contrat mutuelle.

Qu’est-ce que la résiliation mutuelle santé ?

Au fil du temps, les besoins de santé évoluent. Pour préserver son intégrité, tout assuré souhaite se mettre sous le régime d’une protection sociale répondant adéquatement à ses attentes. Si un organisme de mutuelle présente des prestations répondant au mieux aux besoins de la majorité des assurés, bon nombre de personnes aimeraient lui confier la gestion de leurs risques. Un changement de situation s’impose par le mécanisme de la résiliation. Ce système, en mettant fin aux effets de la mutuelle santé actuelle, ouvre la voie pour une nouvelle couverture avec de nouvelles garanties, à la mesure des besoins. La résiliation mutuelle a donc pour objet de mettre fin au contrat en cours d’un assuré.

Mettre fin à son contrat de mutuelle avec simplicité

Au moment de la signature du contrat de mutuelle, les parties ont fixé expressément la durée dudit contrat. A l’expiration de cette durée, la garantie de l’assureur ne joue plus si aucun renouvellement n’a été formulé par l’assuré. Le contrat est devenu caduc et n’a plus sa raison d’être. Dans la plupart des cas, la résiliation mutuelle coïncide avec la fin du contrat stipulé à la signature. C’est la forme de résiliation la plus simple et la plus fréquente. A l’avenir, le souscripteur peut solliciter l’annulation du contrat qui l’engage à son assureur, sans invoquer de raisons particulières. Néanmoins, l’assuré doit se soumettre aux exigences des conditions générales qui préconisent que dans ce type de résiliation un délai de préavis de deux mois doit être observé. Ainsi, sous peine de déchéance, l’assuré doit émettre sa volonté de résilier son contrat dans ce délai imparti. Il arrive qu’un changement dans la situation personnelle de l’assuré puisse affecter le risque couvert et constituer un motif de résiliation.

Résiliation mutuelle pour changement de situation

Certains événements tendent à bouleverser l’évolution du contrat en cours car ils dénaturent le risque initial, objet dudit contrat. Dans cet ordre d’idée, le contrat d’assurance santé prévoit des cas de résolution possible, résultant d’une augmentation de la cotisation de la mutuelle ou associée à des événements spécifiques tels que le déménagement de l’assuré, le changement de régime obligatoire consécutif à un changement de profession. Ces modifications de la situation de l’assuré peuvent être considérées comme des faits générateurs de la résiliation. Par conséquent, les deux parties peuvent invoquer à leur profit le bénéfice de la résiliation mutuelle, et ce dans un laps de temps de deux à trois mois, à compter de la survenance de l’événement. Pour permettre à l’assureur de statuer sur la modification de la situation, l’assuré se doit de notifier par lettre recommandée à l’assureur de l’état actuel du risque. De son côté, l’assureur dispose généralement d’un délai d’un mois pour se prononcer sur la résiliation de la mutuelle.

Adhésion à un contrat de mutuelle collective

Le fait pour le travailleur d’intégrer une nouvelle entreprise le met dans une nouvelle situation contractuelle. De fait, une possibilité est octroyée au travailleur nouvellement recruté au sein d’une entreprise de se délier de l’obligation de son ancienne mutuelle, afin de faire face aux nécessités d’un contrat de mutuelle collective, qui est souvent obligatoire : la résiliation mutuelle. Cette résiliation se concrétise par l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception à l’organisme de mutuelle, l’informant de la situation qui se prévaut. De ce fait, la résiliation de la mutuelle individuelle est effective dès l’adhésion au contrat d’assurance collective obligatoire.

Rôle de l’assureur

Le rôle de l’assureur ne se limite pas à couvrir uniquement les différents risques liés aux garanties prévues dans le contrat. Parfois, l’assureur, en tant que conseiller, peut prodiguer des conseils aux assurés. Il est indispensable de solliciter les conseils de l’organisme de mutuelle auquel vous avez confié la gestion de vos risques. Ses recommandations seront toujours les bienvenues. L’assureur peut vous fournir de plus amples informations quant à la procédure à suivre en vue la résiliation mutuelle si le cas venait à se présenter. Dans certains cas, la résiliation peut être faite par l’assureur. Il peut s’agir d’une décision suite à un sinistre au non-respect de paiement de la cotisation mensuelle par l’assuré. Dans tous les cas, l’aide et les conseils de la part de l’assureur entrent en ligne de compte dans la fidélisation de sa clientèle.