Le principe du home staging

Le home staging est né du constat que les ventes démarraient rapidement si les biens étaient transformés. Le terme désigne donc le fait de valoriser un bien immobilier. Son principe est simple : démarquer son bien dans un marché concurrentiel en le remettant aux goûts du jour afin de mieux le vendre. Le but : la vente rapide de la maison à un meilleur prix. Le home staging améliore vos chances de réussite sans que vous soyez obligé d’augmenter la valeur du bien. Il faut soigner aussi bien l’intérieur que l’extérieur pour qu’elle fasse bonne impression au premier abord et que l’acquéreur ait envie d’y entrer. Il ne faut donc rien laisser au hasard. Si après l’avoir visité, les acquéreurs potentiels l’ont gardé en tête et s’y sont bien retrouvés, vous avez remporté la partie.

Les préceptes du home staging

La dépersonnalisation est le fait de faire disparaitre les objets personnels pour aérer l’espace. L’âme de la maison doit cependant être conservée pour attirer l’acheteur. L’aération implique l’entreposage des meubles et objets déco encombrants dans le garde meuble ou chez des amis pour faire de la place. Le visiteur doit circuler librement dans la maison et se dire qu’elle est grande. Une maison propre et qui sent bon rassure l’acheteur. Il lui suffit 90 secondes pour prendre sa décision. Aussi, évitez de laisser du linge sale dans la chambre, et des piles de papier sur la table du salon. N’hésitez pas à réparer toutes les choses abîmées, sans faire de caches misères. Une maison sans défaut, ni réparation à prévoir se vend mieux. Enfin, apportez un coup de jeune dans la maison avec des couleurs passe-partout comme le parme, le lin ou le blanc.

Faire appel à un home stager… amateur

Une aide extérieur est parfois nécessaire pour vous aider à voir tous les petits défauts de votre maison. C’est de là qu’est né le métier de home stager. Après examen du bien, ce professionnel vous liste les travaux et réparations à réaliser, ainsi que les matériels à acheter. Selon le cas, il peut aussi réaliser les travaux. L’ensemble des opérations ne doit pas excéder 1à 2 % du montant de la vente. Vos proches ou vos amis peuvent également jouer le rôle du home stager. Faites-leur visiter votre maison, puis demandez leurs impressions. Les avis de toutes les tranches d’âge permettent de transformer le bien en un lieu qui attire toute sorte d’acquéreurs. Inspirez-vous également des magazines et des émissions de déco pour réussir votre home staging sans vous ruiner.

Add Comment