Quels sont les tarifs initiés du bilan énergétique d’un logement ?

Diagnostic Amiante

Avant son interdiction dans les années 90, l’amiante était utilisé comme isolant. Pourtant, en se décomposant, il se dissémine dans l’air. Son inhalation provoque des troubles respiratoires et même des cancers. Un diagnostic amiante est réalisé sur les biens construits avant juillet 1997. Réalisé entre 20 et 30 minutes, il coûte 100 à 150 euros.

Diagnostic plomb

Le plomb est néfaste pour la santé, notamment pour les enfants âgés de moins de 6 ans. On le trouve dans la plomberie, dans les joints d’étanchéité et certaines peintures. A la fin de l’évaluation, l’expert remet un constat de risque d’exposition au plomb (CREP). Cette évaluation dure une demi-heure et coûte environ 100 euros.

Diagnostic gaz

Un logement disposant d’installations de gaz naturel de plus de 15 ans doit être évalué. L’expert vérifie l’état de la tuyauterie, des appareils de production d’eau chaude sanitaire et de chauffage en contrepartie d’une somme de 100 euros.

Diagnostic termite

Les termites creusent souvent de petits trous dans les charpentes. Un diagnostic termite est requis en région parisienne et dans les zones infestées. Pour 150 euros, le spécialiste vérifie en 20 minutes la charpente, les essences du bois et leurs traitements.

Diagnostic de performance énergétique (DPE)

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) informe le futur acquéreur sur la consommation et le coût énergétique d’un bien. En outre, l’expert conseille sur les travaux pour limiter la consommation d’énergie et combattre l’effet de serre. Selon la taille du logement à évaluer, l’opération coûte entre 100 et 250 euros.

Diagnostic Etat des Risques Naturels et Technologiques (ERNT)

Séismes, feux de forêt, inondations… De nombreuses zones dans le monde subissent des catastrophes naturelles, lorsque d’autres sont exposées à des fuites de gaz et, à des explosions. Le diagnostic ERNT coûte entre 40 et 60 euros. Vous pouvez le faire vous-même.

Diagnostic électricité

Il s’agit ici d’évaluer les installations électriques d’une maison. Ce dispositif est innovant, mais ses conditions est ses sanction sont identiques à ceux pour le gaz.

Comment économiser sur les diagnostics ?

Le tarif de chaque diagnostic varie selon la surface du logement. Il est probable que le vendeur dépense plus de 600 euros pour l’ensemble des évaluations. Réduire ces frais de moitié est possible en optant pour un « diagnostic technique » ou « diagnostic immobilier » qui englobe le diagnostic amiante, gaz, plomb, électricité, termite, ERNT et la performance énergétique. Vous économiserez près de 45 % en recourant à un seul expert pour la réalisation du bilan énergétique de votre maison et ne débourserez que 250 à 350 euros.

Add Comment