Assurance auto : des tarifs contenus entre 0 et 2 %

Les compagnies d’assurances et les mutuelles prévoient d’augmenter les cotisations mensuelles d’assurance automobile de 1,7% à 2,2 % d’ici 2015. Une augmentation qui se justifierait par la baisse de la rentabilité des assureurs et le renforcement des fonds propres exigé par la mise en application de Solvabilité II dans le cadre de la loi Hamon. Il est cependant possible que les évolutions de tarifs soient différenciées. De fait, les assurés à faibles sinistres bénéficieront d’une baisse des tarifs. Par contre, ceux à forts sinistres ou qui disposent d’un contrat à bas prix se verront imposer une hausse des tarifs, ce qui les pousserait à résilier leur contrat. Les assureurs seront d’autant plus pénalisés puisque la loi Hamon va exiger qu’ils informent leurs clients de leur droit de choisir leur garagiste si un sinistre survenait.

Assurance habitation : une augmentation de 3 à 4%

L’évolution des tarifs suivra la même ligne directrice en assurance habitation. Une hausse de 3 à 4 % sera attendue pour les contrats haut de gamme, contre 5 à 10 % pour les contrats dont les prix sont assez bas ou qui contiennent trop de sinistres. Une hausse contenue entre 1 à 2 % sera réservée aux contrats sans sinistres et à long terme dits « bons risques ». Dans un climat de concurrence, cette différenciation des prix permettra en quelque sorte d’attirer de nouveaux clients et de fidéliser les clients.

Quelles solutions à cette hausse ?

Pour pallier cette hausse des tarifs d’assurance, les compagnies d’assurance pensent dans un premier temps fidéliser leurs clients pour que ceux-ci n’aillent pas vers la concurrence. Elles se pencheront également sur la question de l’amélioration de leurs services pour séduire d’autres clients potentiels. Elles prévoient en outre une meilleure gestion des sinistres en se regroupant en réseaux et en signant des partenariats. Dans le cadre de l’assurance auto en particulier, la mise en place de l’e-constat va permettre de traiter et d’indemniser les sinistres dans un délai rapide. Il s’agit d’un constat amiable sous forme d’application qui sera disponible d’ici le 1er semestre 2015.

Il est à noter que les tarifs de la Macif, la Maif et la Matmut seront inchangés.

 

A essayer: Voici le comparateur mutuelle santé. Pensez à vous protéger  avec votre mutuelle idéale.

Add Comment