Qu’est ce que le textile bio ?

Il s’agit d’un textile en fibre naturelle fabriqué dont la fabrication respecte les règles de l’agriculture biologique, l’environnement et la peau. Il exige un cahier des charges strict qui interdit l’utilisation d’engrais chimiques, de pesticides, d’hormones chimiques ou OGM. Des produits naturels ou organiques sont employés pour le traitement et la teinture. Les labels Ecocert, BioRe, Oko tex, Naturtextil, Eko, Demeter ou GOTS témoignent que c’est un textile bio. Il est à signaler que la traçabilité de ce type de textile est garantie de la culture à la distribution. En l’achetant, vous protégez l’écosystème et la biodiversité, et préservez la santé de ceux qui l’ont fabriqué ainsi que leur entourage. Ce matériau hypoallergénique et non toxique vous évite également les risques d’allergie.

Coton ordinaire versus coton bio

Un vêtement en coton ordinaire ne présente aucun risque pour la santé. Cependant, son processus de fabrication est source de pollution. La culture sollicite l’utilisation de défoliants, pesticides, fongicides et engrais chimiques qui peuvent polluent la nappe phréatique. Le traitement nécessite également des produits chimiques. Confrontées à ce triste constat, des enseignes de vêtements se tournent vers la fabrication de vêtements en coton bio. En pratique, la culture du coton bio ne nécessite aucun produit chimique, ni aucune irrigation intense du sol. Le processus de fabrication est cependant l’un des plus polluants au monde. Et pour cause ? On emploie les mêmes colorants chimiques utilisés pour teindre les tee-shirts ordinaires. Il faut toutefois noter que le produit fini est moins allergène, plus doux au toucher et anti-transpirant.

Pourquoi privilégier des vêtements en textile bio ?

La plupart des vêtements contiennent des produits chimiques néfastes pour la santé et l’environnement. Des études ont permis de déceler la présence d’éthoxylates de nonylphénols (NPE), de phtalates, d’amines ou du plastisol. De nombreux lacs, rivières et nappes phréatiques des pays où ces vêtements sont fabriqués sont pollués par ces substances chimiques. Or ces derniers sont des perturbateurs endocriniens hypothétiquement toxiques et cancérigènes, par ingestion de l’eau contaminée ou par contact direct avec la peau lorsque l’on porte le vêtement. Ils sont extrêmement dangereux pour les jeunes enfants, les adolescents et les femmes enceintes. En rinçant le vêtement, les substances toxiques sont transférées dans l’eau et détruisent ainsi l’environnement. Le choix de vêtements en textile bio est donc préférable.

Add Comment